2024-04-12T12:50:19Z

Les réseaux de chaleur dans la métropole de Nantes

Nantes Métropole s'est fixée l’objectif volontariste de réduire de 50 % les émissions de CO2 par habitant d’ici 2030 et d’atteindre 100 % d’énergies renouvelables et récupérables d’ici 2050. Les réseaux de chaleur sont alimentés aujourd’hui par 73% d’énergies renouvelables et récupérables. Ils sont donc un levier majeur pour atteindre les objectifs énergétiques de la métropole.

Ce que vous trouverez :

Quels sont les projets sur les réseaux de chaleur sur la métropole de Nantes ?

Nantes Métropole est engagée depuis plusieurs années dans la transition énergétique à travers sa politique publique de l'énergie et son Plan Climat Air Énergie Territorial. En décembre 2023, le conseil métropolitain a approuvé le Schéma Directeur des réseaux de chaleur qui détaille le développement des réseaux de chaleur existants et la création de nouveaux réseaux

Quand seront mis en service les futurs réseaux de chaleur ?

Les autres réseaux prévus au schéma directeur des réseaux de chaleur [PDF | 422Ko] seront étudiés et engagés à la suite de ces premiers nouveaux réseaux.

Cliquez sur la carte ci-dessous pour l'agrandir.

La carte des réseaux de chaleur de Nantes Métropole
La carte des réseaux de chaleur de Nantes Métropole

Quels sont les avantages du réseau de chaleur ?

Une réduction des émissions de gaz à effet de serre

L’utilisation des réseaux de chaleur permet :

Une meilleure maîtrise des dépenses énergétiques :

Favoriser les ressources et les emplois locaux

Le développement des réseaux de chaleur permet également :

L’histoire des réseaux de chaleur à Nantes Métropole

Les questions fréquemment posées

Chiffres clés

7 réseaux de chaleur sur le territoire. Parmi les 7 réseaux, 5 sont gérés par Nantes Métropole et 2 sont des réseaux privés.

150 km de réseaux

41000 logements dont 25000 logements sociaux et de nombreux équipements (santé, enseignement, équipements sportifs, bâtiments tertiaires) alimentés en chauffage et en eau chaude sanitaire par les réseaux de chaleur.

61000 tonnes de CO2 évitées par an

80% d'énergies renouvelables et de récupération sur les réseaux de chaleur publics (en 2022, le taux atteignait 74%)

Pour aller plus loin sur les réseaux de chaleur