2023-10-03T17:04:01Z https://metropole.nantes.fr/files/live/sites/metropolenantesfr/files/images/actualites/egalite-sante-solidarite/gouts%20des%20derv/goutdesderv800.jpg

Quand les Dervallières passent à table…

Actualités Publié le 03 octobre 2023

Le temps d’une semaine, Aux Goûts des Derv’ invitent les habitants du quartier à interroger, cuisiner, arpenter, goûter le « Bien manger dans mon quartier ».

Découverte d’un site de compost collectif par les participants de la balade nourricière © Garance Wester pour Nantes Métropole
Découverte d’un site de compost collectif par les participants de la balade nourricière © Garance Wester pour Nantes Métropole

En ce tout début d’après-midi, dans la salle festive des Dervallières, ça finit de manger. Ça range. Ça rit. Ça se chambre un peu. Ça parle beaucoup… Et ça vote : « Très content, moyen content ou alors pas du tout content », lance Fanny Bourhis, coordinatrice pour la Ville de Nantes de l’événement Aux Goûts des Derv’. Malgré de très légères réserves sur la cuisson des légumes, la pastille verte pour « c’est super » obtient la majorité absolue haut la main. « Cette première édition a pour ambition de réunir des associations et des acteurs du quartier autour de l’alimentation. Il y a de très nombreuses initiatives sur les Dervallières ; mais nous souhaitions les fédérer le temps d’une semaine afin de les valoriser. Et pour ce repas convivial, 40 personnes se sont inscrites. C’est super bien. »

« Plus le déchet est coupé en petits morceaux, meilleur est le compost »

Il est désormais l’heure de tailler la route et de se faufiler dans le quartier pour une balade nourricière au plus proche de la nature et de ses acteurs. Au labo des Jardinautes, animé par Les Petits Débrouillards et traditionnellement à destinations des jardiniers hauts comme trois pommes, il est question de compost. Guy, « animateur nature, 32 ans de Derv’ » et cheville ouvrière du jardin Degas, se fait pédagogue. « Il n’y a pas de secrets : plus le déchet est coupé en petits morceaux, meilleur est le compost. » Les randonneurs d’un jour sont attentifs. La même attention lorsqu’il est aussi question de la future ferme urbaine des Dervalllières, portée par l’association Océan Insertion 44 et annoncée pour 2025.

La promenade verte se poursuit et continue de révéler des secrets. En effet, on ignorait que le quartier nantais était la terre d’accueil d’arbres remarquables. Comme ces séquoias géants, plantés là depuis la nuit des temps. « Ils font partie de l’histoire et de la culture des Dervallières. » Il est désormais évident que cette balade nourrit à la fois le corps et l’esprit. Finalement, Aux Goûts des Derv’ sans aucune modération.

Pratique

Les Derv’, c’est le goût !
Aux Goûts des Derv’ se poursuit jusqu’au vendredi 6 octobre. Avec deux expositions ouvertes sur le monde : Cuisine du monde, habitants en action à la bibliothèque Émilienne-Leroux et Nappe-Monde autour de l’art culinaire au Pôle Daniel-Asseray.
À noter que la journée du mercredi 4 octobre est taillée sur mesure pour les enfants et leurs parents.
Pour plus d’informations : Fanny Bourhis : 06 77 54 87 21.