2022-11-28T19:56:03Z https://metropole.nantes.fr/files/live/sites/metropolenantesfr/files/images/actualites/logement-urbanisme/guide%20architecture/guide-architecture-eau-et-paysage-800.jpg

10 ans de transformations architecturales et paysagères compilés dans un guide

Actualités Publié le 28 novembre 2022

La Maison régionale de l’architecture retrace, dans un guide de voyage, l’évolution du paysage ligérien entre Nantes et Saint-Nazaire, de 2010 à 2020. L’occasion de parcourir l’estuaire à la découverte de près de 200 réalisations contemporaines, marquantes ou plus confidentielles.

Le nouveau « Guide d’architecture contemporaine Saint-Nazaire > Nantes 2010-2020 » met en lumière près de 200 réalisations architecturales et paysagères. Ici le parcours Eau et paysage (Citta urbanisme et paysage) entre Indre et La Montagne. © Emilie Gravoueille
Le nouveau « Guide d’architecture contemporaine Saint-Nazaire > Nantes 2010-2020 » met en lumière près de 200 réalisations. Ici le parcours Eau et paysage (Citta urbanisme et paysage) entre Indre et La Montagne. © Emilie Gravoueille

Si vous êtes amateur d’architecture, amoureux du paysage, visiteur ou simplement un habitant curieux, courez acheter le dernier ouvrage de la Maison régionale d’architecture des Pays de la Loire. Dix ans après la sortie du premier tome, ce Guide d’architecture contemporaine de 272 pages propose de remonter le cours du fleuve, de Pornichet à Mauves-sur-Loire, pour découvrir l’évolution du paysage ligérien sur la décennie qui vient de s’écouter.

Réalisé par l’agence Yohkna, l’ouvrage est édité à 4000 exemplaires chez Joca Seria. © Agence Yohkna – Graphism
Réalisé par l’agence Yohkna, l’ouvrage est édité à 4000 exemplaires chez Joca Seria. © Agence Yohkna – Graphism

Sur quels critères a été faite la sélection des réalisations ?

« Un nombre important de réalisations architecturales, urbaines et paysagères ont vu le jour entre Nantes et Saint-Nazaire sur cette période. Nous en avons sélectionné près de 200, en nous attachant à suivre le cours du fleuve, sur des communes qui disposent d’une rive fluviale », expliquent Gaëlle Péneau et François Dussaux, architectes nantais membres de la Maison de l’architecture. Ce guide, 100 % local, imprimé en Vendée et diffusé par les éditions nantaises Joca Seria, n’a pas vocation à l’exhaustivité. « C’est une invitation au voyage, l’occasion de parcourir ces terres d’estuaire qui ont poursuivi un renouvellement sans précédent entre 2010 et 2020 », précisent ses auteurs, l’écrivain Stanislas Mahé et le sociologue Jean-Louis Violeau. Parmi les critères de sélection : la période de construction des ouvrages, leur intérêt architectural (matériaux, mise en œuvre, approche environnementale, etc.), mais aussi leur localisation. « Les projets devaient être visibles depuis la rue, faciles à trouver, et s’intégrer dans un parcours de découverte. Les projets trop isolés ou éloignés n’ont pas été retenus, mais on espère que ce livre donnera envie d’aller découvrir les autres réalisations contemporaines qui maillent le territoire ».

La sélection suit le cours du fleuve. Ici un programme de 12 logements collectifs et 7 maisons signé BRUT architectes et Urbanmakers, avenue de la gare de Legé à Nantes. ©Maxime Castric
La sélection suit le cours du fleuve. Ici un programme de 12 logements collectifs et 7 maisons signé BRUT architectes et Urbanmakers, avenue de la gare de Legé à Nantes. ©Maxime Castric

Maisons, bâtiments ou équipements : que trouve-t-on dans ce guide ?

L’ouvrage donne à voir les évolutions et choix architecturaux à travers les grandes opérations structurantes du territoire, mais aussi des bâtiments plus confidentiels. On y trouve des projets de toute nature - de la réhabilitation d’une maison individuelle à la création d’une église, d’un parking relais à la construction de logements sociaux - témoignant de l’étonnante profusion des projets architecturaux, paysagers et urbains entre Nantes et Saint-Nazaire. « Les 200 opérations documentées sont à l’image d’un territoire iconoclaste et kaléidoscopique qui privilégie la coopération sur l’affrontement et se méfie de l’emblème et du geste », écrit Stanislas Mahé en introduction. Avec plus de 1300 professionnels inscrits à l’ordre des architectes en Pays de la Loire, la région est l’une des plus actives de France. « Ce guide participe à diffuser ce patrimoine incroyable, présent sous nos yeux au quotidien et qu’on oublie de regarder », souligne l’éditeur Bernard Martin. Il retrace les inaugurations marquantes de la décennie écoulée (le front de mer et le Théâtre de Saint-Nazaire, la nouvelle gare de Nantes, etc.), les nouveaux quartiers sortis de terre depuis 2010 (le Courtil-Brécard à Saint-Marc-sur-Mer, l’écoquartier Prairie-au-Duc à Nantes, la Jaguère à Rezé, etc.) mais aussi quelques projets plus anciens, témoins du patrimoine architectural contemporain : la Maison Radieuse du Corbusier à Rezé, la Soucoupe, symbole de la reconstruction d’après-guerre à Saint-Nazaire, les églises Saint-Luc (1967) dans le quartier du Breil à Nantes et Sainte-Anne de Saint-Nazaire, labellisées « architectures contemporaines remarquables », ou encore l’hôtel la Pérouse dont la silhouette s’enfonce dans le sol comme les hôtels particuliers nantais victimes des comblements de l’Erdre…

L’ouvrage donne à voir les choix architecturaux, à travers les grandes opérations emblématiques et des bâtiments plus confidentiels. Ici l’extension d’une maison individuelle à Saint-Nazaire (Tristan Brisard architecte). © Gaëtan Chevrier
L’ouvrage donne à voir les choix architecturaux, à travers les grandes opérations emblématiques et des bâtiments plus confidentiels. Ici l’extension d’une maison individuelle à Saint-Nazaire (Tristan Brisard architecte). © Gaëtan Chevrier

Comment retrouver les réalisations présentées ?

Chaque opération est présentée par un court texte, des photographies, la date de sa construction, l’adresse, le nom des concepteurs (architectes, paysagistes, urbanistes, etc.) et celui du maître d’ouvrage. Pour rendre le guide à la fois pratique ludique,  l’ensemble s’articule autour d’un jeu de cartes détaillées qui permettent au promeneur d’aller à la rencontre des réalisations sur le terrain. Un index par noms d’architectes et un glossaire complètent l’ouvrage. Pour ceux qui veulent prolonger la visite, la Maison de l’architecture propose également une collection de cartes « Sentiers de ville » pour partir à la découverte de l’architecture et du paysage de Nantes et Saint-Nazaire, de manière thématisée.

Quels sont les grands changements observés depuis 10 ans ?

Ce concentré d’architecture contemporaine permet de mesurer à quel point le paysage a évolué depuis une dizaine d’années. « En 2010, les tours du Pré-Gauchet n’existaient pas !, rappelle François Dussaux.  Ce guide montre à la fois une intensification des aménagements, une reconstruction de la ville sur elle-même pour préserver les terres naturelles et agricoles et une plus grande attention aux espaces publics ». Cette qualité urbaine « s’infiltre partout, des lieux emblématiques aux espaces plus quotidiens, et mêle jeunes concepteurs, grands noms de l’architecture et du paysage, originaires du territoire ou d’ailleurs », assure Stanislas Mahé. « Ce territoire estuarien est un grand jardin et cette qualité naturelle forte est renforcée par l’attention que les collectivités portent au paysage urbain, explique Gaëlle Péneau. En dix ans, la question de l’estuaire, de la Loire et de la protection de cet environnement écologique sensible sont devenues centrales ». La manière de fabriquer la ville aussi a évolué. « C’est beaucoup plus l’affaire de tous ».

Pratique

Guide d’architecture contemporaine Saint-Nazaire > Nantes 2010-2020
25€
Disponible en librairie dans toute la France
et à la Maison régionale de l’architecture
17, rue la Noue Bras de Fer, à Nantes
du lundi au vendredi 9h30-12h / 14h-17h30
contact@maisonarchi.org

Bon à savoir :
La Maison de l’architecture ferme ses portes fin 2022. Elle les rouvrira au printemps 2023 dans de nouveaux locaux, 28 rue Fouré, quartier des Olivettes à Nantes.