2022-01-31T09:03:29Z https://metropole.nantes.fr/files/live/sites/metropolenantesfr/files/images/actualites/services-administratifs/Conseil%20municipal/CM05022021/visiocmun675.jpg

Actualités - Mis à jour le 31 janvier 2022

Ce qu'il faut retenir du conseil municipal du 28 janvier 2022

Le premier conseil municipal de l'année 2022 a eu lieu vendredi 28 janvier en visioconférence, sous la présidence de Johanna Rolland, maire de Nantes. L'éducation, le budget prévisionnel 2022, la Friche Mellinet et les logements bleus : retrouvez l'essentiel du conseil.

Revisionnez la séance du conseil municipal du 28 janvier, qui a eu lieu en visioconférence.

L'éducation reste la priorité de la Ville (groupe scolaire George Sand/Camille Claudel ©Dominique Coulon et Associés)
L'éducation reste la priorité de la Ville (groupe scolaire George Sand/Camille Claudel ©Dominique Coulon et Associés)

Un budget prévisionnel de 576,7 Millions d’euros en 2022

Présentée en décembre dernier, la stratégie financière de la Ville pour le mandat est très ambitieuse. La Ville va investir massivement, dès 2022, pour pouvoir répondre concrètement et en proximité aux enjeux de l’égalité et de l’urgence sociale tout en agissant face à l’urgence climatique. L’éducation (65 M€), le sport (15,7 M€) et la vie associative (7,9 M€) sont les principaux secteurs d’investissement. « Pour nous donner les moyens d’investir, nous faisons le choix d’une stratégie financière d’anticipation, ambitieuse dans ses objectifs et soutenable dans sa réalisation, à la fois pour les finances locales et pour le porte-monnaie des Nantaises et des Nantais », affirme Pascal Bolo, adjoint à la maire de Nantes, délégué aux Finances publiques. Recours à l’emprunt, taux d’épargne porté à 11 %, augmentation de la taxe d’habitation sur les résidences secondaires… Les leviers d’actions sont nombreux et expliqués en images ci dessous…

En savoir plus
L'école Freinet-Ange-Guépin ©Atelier Belenfant Daubas Architectes
L'école Freinet-Ange-Guépin ©Atelier Belenfant Daubas Architectes

Éducation : deux nouvelles écoles agrandies   

Alors que l’éducation reste au cœur des priorités de la Ville, le schéma directeur (rénovation du parc scolaire nantais) se poursuit petit à petit. Au total, 210 M€ seront investis au cour du mandat, pour participer à la construction de 7 nouvelles écoles et à la restructuration de 23 écoles existantes. Le Conseil municipal a voté pour le choix du maître d’œuvre des écoles Freinet-Ange-Guépin située à Malakoff (Atelier Belenfant Daubas Architectes) et Camille Claudel/George Sand à Nantes Nord (Dominique Coulon et Associés). « L’objectif est de transformer des écoles d’hier en écoles d’aujourd’hui et d’affronter les défis de demain : de la transition énergétique au dédoublement des classes », a déclaré Ghislaine Rodriguez, adjointe à la maire de Nantes, déléguée à l’éducation et à la petite enfance.

En savoir plus
Un sénior à domicile ©Stéphan Menoret pour Nantes Métropole
Un sénior à domicile ©Stéphan Menoret pour Nantes Métropole

Le dispositif des « logements bleus » monte en puissance

Le vieillissement de la population est un des enjeux majeurs du territoire. D’ici 2030, Nantes comptera près de 12 000 personnes âgées de plus de 65 ans supplémentaires. Pour répondre aux besoins de ces seniors, qui aspirent pour la majorité d’entre eux à bien vieillir chez eux, la Ville agit et s’engage. Concrètement, le dispositif des « logements bleus » est prolongé et monte en puissance. Depuis 16 ans, celui-ci est mis en place par la collectivité, avec des bailleurs sociaux, pour permettre aux personnes âgées aux revenus modestes de rester chez elles le plus longtemps possible grâce à des logements sociaux adaptés. Et associés à des services pour prévenir et accompagner la perte d’autonomie. Un millier de logements adaptés ont déjà vu le jour à Nantes. La Ville adapte et renforce aujourd’hui ce dispositif, et s’associe à deux nouveaux bailleurs sociaux. Objectif : atteindre 2 000 logements bleus d’ici 2026.

En savoir plus
La caserne Mellinet  ©Roberto Giangrande
La caserne Mellinet ©Roberto Giangrande

Un projet de lieu culturel : la Friche Mellinet

Les élus ont approuvé vendredi le projet de la Friche Mellinet, au cœur de la ZAC du même nom, où sont attendus 1700 logements d’ici 2030. Constituée d’un bar-restaurant, d’une salle de diffusion de 250 places, d’espaces dédiés aux résidences et aux pratiques artistiques, la Friche s’installera dans un ancien bâtiment de casernement de 2 300 m², qui bénéficiera d’une réhabilitation patrimoniale et énergétique soignée. Coût estimé de l’opération : 8 277 720 € TTC. Un groupe de travail réunissant techniciens et associatifs a été mis en place dès 2017 pour co-construire ce futur lieu dédié à la diffusion et la pratique artistique. Trois associations s’y sont investies et ont participé à l’écriture du programme architectural et technique du projet : la compagnie de danse ORO de Loïc Touzé, Luccini Production et Intervention expérimentation.

En savoir plus
Des panneaux publicitaires sur un axe fréquenté ©Stephan Menoret
Des panneaux publicitaires sur un axe fréquenté ©Stephan Menoret

Moins de publicité sur l’espace public d’ici 2024

En décembre, après un an de concertation avec les citoyens, les communes et les professionnels concernés, les élus métropolitains ont arrêté à l’unanimité un nouveau règlement local de publicité (RLPm), plus drastique que la législation nationale. Ce 28 janvier, les élus de la Ville de Nantes ont à leur tour approuvé le projet. « L’objectif est d’améliorer la qualité du paysage, une attente forte des citoyens », a rappelé Johanna Rolland, maire de Nantes. Ambitieux, ce nouveau règlement prévoit de réduire fortement le nombre de panneaux d’affichage, ainsi que les dispositifs lumineux et numériques, avec des changements significatifs d’ici moins de deux ans, comme l’instauration de zones sans pub ou encore l’extinction de toutes les enseignes et publicités lumineuses la nuit, entre minuit et 6 h. Au total, à Nantes, 101 panneaux scellés au sol seront démontés, ce qui représente près de 40 % des affichages actuels. Le nouveau RLPM sera soumis à enquête publique entre avril et juin prochain, avant son adoption définitive lors du conseil métropolitain du 30 juin 2022.

En savoir plus

À savoir

  • La retransmission vidéo du Conseil municipal commence dès le début de séance, à 9 heures. La rediffusion est accessible sur cette page en début de la semaine, suivant la séance du Conseil.
  • L'intégralité de l'ordre du jour et les délibérations du Conseil municipal de Nantes sont mises en ligne dans la quinzaine de jours suivant la date de la séance.

L'essentiel des conseils municipaux précédents