2022-05-02T16:42:32Z https://metropole.nantes.fr/files/live/sites/metropolenantesfr/files/images/actualites/egalite-sante-solidarite/halte675.jpg

Actualités Publié le 02 mai 2022

Une nouvelle halte de nuit pour les femmes au foyer Saint-Martin

Ce lieu d’accueil pérenne est ouvert 7 jours sur 7 de 18h à 9h et dispose de 16 places. Il est destiné aux femmes seules.

La halte de nuit de la rue de Gigant (@Céline Jacq)
La halte de nuit de la rue de Gigant (@Céline Jacq)

Toute l’année, la Ville de Nantes se mobilise au côté de l’État (dont c’est la compétence) et des acteurs associatifs pour mettre à l’abri les personnes à la rue. Cet hiver, une halte de nuit pour les femmes et leurs enfants avait ouvert ses portes temporairement rue de Gigant. Le projet était porté par l’État et prolongé d’un mois suite à l'engagement de la Ville. Comme prévu, la halte de nuit a fermé le 28 avril. Afin de continuer la mise à l’abri des femmes, la Ville de Nantes a mis à disposition le Foyer Saint-Martin à l'association Les Eaux vives Emmaüs afin d’ouvrir une nouvelle halte de nuit.

« C’est un fait, que nous confirment également les associations présentes sur le terrain, il y a de plus en plus de femmes à la rue, » informe Abbassia Hakem, adjointe à la Ville de Nantes en charge des solidarités et de l’inclusion sociale, pour qui ce lieu est une « nécessité »« Face à ce constat terrible, nous souhaitons continuer d’agir de manière volontariste et avons décidé de mettre à disposition le Foyer Saint-Martin pour ouvrir un lieu d’hébergement pérenne. Notre objectif est que les femmes puissent venir se reposer en toute sécurité la nuit et qu’elles soient accompagnées. »

Ouvert 7 jours/7, de 18h à 9h, la halte de nuit dispose de 16 places (soit 5 de plus que l’ancienne halte de nuit, rue de Gigant). Elle accueille les femmes seules qui ont besoin d’un hébergement d’urgence. Elles pourront s’y reposer la nuit en toute quiétude. Des travailleurs sociaux seront présents chaque matin pour accompagner les femmes accueillies dans leur réinsertion dans le milieu professionnel et dans la recherche d’un logement pérenne. Les femmes avec enfants hébergées à Gigant ont quant à elles été relogées dans les différents lieux d’hébergement social de la ville.

« L’expérimentation d’une halte de nuit pour femmes sans domicile a clairement montré en 4 mois l’extrême précarité des femmes que nous avons accueillies ; l’engagement de la Ville de Nantes devra nous permettre d’aller au-delà de mettre un toit transitoire au-dessus de ces personnes en les accompagnant pour qu’elles accèdent à un cadre de vie amélioré, stable et digne », conclut Pascal Dutronc, Directeur général des Eaux Vives Emmaüs.

Infos pratiques

Mobilisée au quotidien, la Ville de Nantes met à disposition différents équipements en matière d’urgence sociale :

  • L’Espace Agnès Varda (16, rue Pierre Landais – Nantes) : équipement solidaire d’accueil, de restauration et d’hygiène qui regroupe les activités des Bains douches, un restaurant social, un accueil de jour (les lundi, mardi, mercredi et vendredi de 13h30 à 17h, jeudi de 13h30 à 15h et samedi de 13h30 à 16h), des entretiens avec des travailleurs sociaux, un service pour laver ses vêtements, une consigne de bagages. Il propose aussi une distribution de café (du lundi au samedi de 9h30 à 11h30).
     
  • L’accueil de jour familles (6 rue de Hercé - Nantes) : ce lieu, géré par le CCAS de la Ville de Nantes, accueille de façon inconditionnelle des familles (y compris des familles monoparentales) avec des enfants mineurs, et également des couples dont la femme est enceinte, ne disposant pas d’un hébergement stable. L’accueil se fait après orientation de la part d’acteurs de l’urgence sociale, du sanitaire ou du médico-social, du service public ou du secteur associatif. Ouvert tous les jours de 9h30 à 16h.
     
  • Le site de Broussais : ce lieu d’accueil temporaire de 80 places a ouvert ses portes mi-janvier 2022. Il accueille des familles avec enfants et des jeunes mineurs non accompagnés en recours. En accord avec la Ville de Nantes, l’association ANEF-FERRER en assure la gestion.