2022-09-15T11:32:30Z https://metropole.nantes.fr/files/live/sites/metropolenantesfr/files/images/actualites/culture-loisirs-patrimoine/etudiants800.jpg

Actualités Publié le 15 septembre 2022

Entre Nantes et Montréal, ces étudiants imaginent le numérique en 2034

À l’occasion de la Nantes Digital Week, une dizaine d’étudiants présentent le magazine Débranché, un manifeste d’anticipation pour un numérique plus responsable.

Les étudiants nantais et montréalais ©Nantes Métropole
Les étudiants nantais et montréalais ©Nantes Métropole

Nous sommes en 2034, le numérique est devenue une ressource commune, vous pouvez vous balader dans des quartiers de la connexion sur l’île de Nantes et la Déclaration des Nations Unies pour un numérique responsable est étudiée au programme d’Histoire… Voici le futur tel qu’on peut le lire dans le journal « Débranché », une tribune imaginée par un groupe de jeunes nantais et montréalais. « Nous nous sommes rencontrés en 2021, à l’occasion de la Nantes Digital Week et nous avons travaillé pendant un an à la création de ce journal qui sera présenté  lors de cette nouvelle édition 2022. C’est à la fois un manifeste et un exercice d’anticipation dans lequel on tente de faire transparaître des valeurs positives », éclaire Sarah, une montréalaise de 27 ans fraîchement débarquée à Nantes pour l’occasion du festival.

 De son côté, Tom est Nantais et a rejoint l’aventure par le biais de l’association Résilience Factory : « Faire ce journal est un exercice intéressant qui nous a permis d’apprendre à gérer un projet et à questionner notre rapport au numérique. C’est un outil indispensable qui favorise la création artistique, mais il peut aussi favoriser l’isolement, la dépendance et la marginalisation.»  
« Sans oublier l’impact sur la planète causées par l’industrie du numérique : de l’extraction des minéraux dans les mines jusqu’aux déchets électroniques », renchérit Sarah « Les choses doivent changer, sinon on fonce dans le mur ! » Débranché est présenté samedi 17 septembre à 14h30 à la Maison de quartier des Dervallières, il est disponible gratuitemet dans tous les lieux clés de la Nantes Digital Week. Pour compléter ce bond dans le futur, un QR code à scanner au sein du magazine pointe vers un podcast.

Tom, Sarah et un exemplaire de Débranché ©Nantes Métropole
Tom, Sarah et un exemplaire de Débranché ©Nantes Métropole

À lire aussi :