2022-09-06T10:32:39Z https://metropole.nantes.fr/files/live/sites/metropolenantesfr/files/images/actualites/attractivite-tourisme/tables%20nantes/tables-nantes-22-800.jpg

Actualités Publié le 06 septembre 2022

L'alléchant guide 2022 des Tables de Nantes

Après deux années sans parution, le célèbre guide, qui met à l’honneur les restaurants à ne pas manquer à Nantes et aux alentours, vient de sortir.

L'équipe du restaurant Sain, un des coups de cœur des Tables de Nantes 2022 © Voyage à Nantes
L'équipe du restaurant Sain, un des coups de cœur des Tables de Nantes 2022 © Voyage à Nantes

C’est le onzième du genre. En ce début septembre, le guide des Tables de Nantes débarque – et sera en premier lieu diffusé lors du Grand marché des Pays de la Loire le dimanche 11 septembre 2022 – en version papier et Web, avec une actualisation du site éponyme. On y trouve 174 restaurants sélectionnés, dont 32 adresses « Vit’fait bien fait ! » – où l’on peut manger rapidement, de qualité et à un prix bon marché –, 56 nouveautés et 9 bars à vins. Le tout à Nantes bien sûr, mais aussi dans les communes de la métropole et dans celles du vignoble.

« L’émulation culinaire nantaise est incontestable. Il nous a fallu, avec ce guide, choisir des adresses qui nous ont particulièrement marquées, précise Richard Baussay, chargé de promotion culinaire du Voyage à Nantes. Ce ne sont pas forcément les meilleures, car cela n’a pas de sens, mais ce sont celles où il se passe quelque chose. »

« Pas qu’un chef, une équipe »

On y trouve bien sûr quelques adresses présentes depuis les débuts du guide – et très connues des Nantais –, comme Lulu Rouget, L'Atlantide 1874 - Maison Guého, Song, Saveurs et Sens, Pickles ou encore Les Chants d’Avril, mais aussi une multitude de tables plus confidentielles, comme Le Select, Mata Hari, La Table de Yo, L’Uchronie (à Saint-Sébastien-sur-Loire) ou Le Coraly (à Rezé). Trois restaurants bénéficient du « coup de pouce 2022 » : Meraki (cuisine « créative » et vins bios), Restaurant Ici (et son chef globe-trotter) et Sain (table qui met à l’honneur les légumes familiaux de Guérande). « Nous avons voulu, via ce guide, axer sur le fait que la gastronomie, ce n’est pas qu’un chef, c’est toute une équipe, de la cuisine à la salle en passant par les producteurs », poursuit Richard Baussay.

Le macaron « I love muscadet » est quant à lui présent chez 69 restaurateurs. Il indique qu’au moins cinq muscadets différents sont proposés à la carte. « L’évolution est là considérable. Il y a dix ans, quand je disais aux chefs qu’il fallait a minima un muscadet pour figurer dans les Tables de Nantes, ils me riaient au nez. Ce n’est plus le cas aujourd’hui. Nantes est fière de son vignoble et de ses talentueux vignerons. » Le guide consacre d’ailleurs plusieurs pages aux domaines d’excellence.

Pratique

Le guide, diffusé à 30 000 exemplaires, sera disponible sous peu chez les restaurateurs. En ligne, les critères de sélection ont été affinés : vous pouvez désormais chercher la catégorie « brunch » et des précisions ont été apportées sur l’accessibilité pour les personnes à mobilité réduite.