2019-01-07T10:17:30Z https://metropole.nantes.fr/files/live/sites/metropolenantesfr/files/images/participer/initiatives-citoyennes/Cafe%20qui%20papote/cafepapote_nantes1920.jpg
Au Café qui papote, des femmes se retrouvent pour partager leurs préoccupations

Au Café qui papote, des femmes se retrouvent pour partager leurs préoccupations

Du café noir, du thé à la menthe brûlant, des gâteaux sucrés et surtout des sourires bienveillants : bienvenue au Café qui papote, où se pressent toutes les deux semaines des femmes venues pour l’essentiel du quartier Malakoff.

L’idée, lancée  par l’Accoord, a rencontré son public : « Elles sont aujourd’hui une soixantaine de femmes inscrites », indique Montaine Chiron, permanente de l’association socioculturelle. « On voulait ce temps convivial entre femmes, être entre nous, même si ce n’est pas interdit aux hommes », témoigne Nabila Messaoudi, présente depuis l’origine.

Les joies, les peines, l’éducation des enfants ou encore l’actualité du quartier font les conversations. Les questions de société (laïcité, santé publique, parentalité…) sont aussi évoquées : « Une fois sur deux, le Café qui papote devient un café-débat», explique Nelly Salaün, qui évoque «un lieu très libre, interculturel, interreligieux, intergénérationnel ».

Une habituée aux cheveux argentés, Germaine Pichot, confirme : « Ce qui m’a intéressée, c’est de pouvoir rencontrer d’autres nationalités, d’autres cultures. Après, quand on se retrouve dans le quartier, il n’y a pas de barrières entre nous. C’est unique. »

Pratique :

Contact : 06 69 34 31 80.